Je viens de rentrer et je découvre le mail de Marie et vos post.

J'ai fais une mise au point, car vous êtes 300 et que je ne voulais pas que tout parte en vrille.

Marie a été blessée par mes mots, moi par son attitude, car j'ai passé beaucoup de temps à mettre au point ce pas-à-pas et encore plus à gérer ce SAL.

En ce qui me concerne l'incident et clos et je serais désolée que Marie ne continue pas l'aventure avec nous.

Je vous propose donc de reprendre nos ouvrages et de nous préparer pour la 4e étape qui arrive ... bientôt. ;-)